Imprimer (nouvelle fenêtre)

Patrimoine

L’église Sainte Geneviève

L’édifice initial, en calcaire et meulière, est construit au XIIIème siècle. La date de 1547 qui figure sur un pilier indique une importante campagne de restauration de l’église, durant laquelle les baies du transept et le chœur pentagonal sont réalisés. Le bâtiment est composé de trois nefs, croisées d’un transept. Le clocher est déplacé en 1871 et surmonte le massif d’entrée, formant un clocher-porche carré. En partie détruite en 1914, elle est reconstruite en 1922, après avoir été classée en 1916 pour dommage de guerre. Le pilier de 1547 est constitué d’un décor intérieur Renaissance qui mêle des motifs antiques et floraux. Les colonnes sont surmontées de chapiteaux carrés ou octogonaux, ornés de moulures. Ce chapiteau octogonal présente un décor géométrique antiquisant. Sous le clocher, une pierre rapportée du cimetière dans l’église, est gravée de l’inscription que Jean-Nicolas HAINAUT, curé de Barcy mort le 14 janvier 1804.

Ferme Saint-Gobert

Une petite chapelle est située en dehors de l’enceinte de la ferme qui, elle-même, est construite en dehors de la commune. Elle était dédiée à Saint-Gobert dont certains écrits prétendent qu’il serait né à Barcy.

Fontaine Sainte-Geneviève

La source Saint-Geneviève, réputée pour soigner la fièvre typhoïde et pour faciliter les relevailles des jeunes accouchées, faisait l’objet d'un pèlerinage annuel le 3 janvier.

L’édifice actuel, rénové en 2004, servait vraisemblablement de lavoir.

Monument Notre Dame de la Marne

Ce monument est édifié sur le lieu où se tenait le 5 septembre 1914 l’état major de l’avant-garde allemande du général allemand Von Kluck ; Des combats extrêmement meurtriers se déroulèrent ici entre le 6 et 9 septembre 1914.

Après la 1ère bataille de la Marne, Monseigneur MARBEAU, Évêque de Meaux, fait un vœu pour que Meaux soit épargné et décida d’édifier un monument commémoratif à l’endroit même ou fut stoppé l’avancée allemande. Le monument, religieux et patriotique, est inauguré en 1924 et le site fut l’objet de très nombreux pèlerinages pour célébrer le « Miracle de la Marne ».

L’édifice est en granit et en fonte et représente la Vierge Marie avec l’inscription « Tu n’iras pas plus loin ».

Marais de Narcy

Site gallo-romain qui se développa sur le territoire communal au lieu-dit la Croix du Bordet à côté de la ligne TGV-Est. Le site du Marais de Narcy est interprété comme une petite agglomération secondaire située au croisement des voies Meaux-Senlis (voie Agrippa) et Paris-Reims.

Tombes militaires

Quelques tombes de militaires morts lors de la 1ère Bataille de la Marne sont visibles dans le cimetière communal, particulièrement la stèle funéraire du Commandant Henri d’Urbal et la tombe de Raymond LEVY, dit Raynald, membre de la Comédie Française.